Rôle du CNCB

Recueillir les témoignages par Email, par téléphone ou par courrier, en assurant la plus grande discrétion voire l'anonymat s'il est souhaitable ou souhaité.

Ecouter, conseiller et apporter son soutien aux victimes et à leurs familles et à tous ceux qui osent témoigner.

Interpeller les responsables des établissements concernés par le bizutage.

Interpeller les ministères concernés : Éducation nationale, Enseignement Supérieur et Recherche, Agriculture, Jeunesse et Sports, Défense, Intérieur, afin qu'ils agissent en diligentant des enquêtes administratives ou judiciaires.

La charte de bonne conduite élaborée par une école d'ingénieurs en collaboration avec le Comité National Contre le Bizutage et celle proposée par le MESR sont à la disposition de tous les établissements. A télécharger sur cette page.

Informer et sensibiliser

Le  Comité National Contre le Bizutage intervient auprès des élèves et des personnels d'encadrement à la demande des chefs d'établissement pour prévenir ou éradiquer le bizutage.

Le  Comité National Contre le Bizutage fournit des outils téléchargeables à tous les établissements d'enseignement secondaire et supérieur, à tous ses partenaires et à toute personne qui en fera la demande :

  • Une plaquette « En finir avec le bizutage »
  • deux flyers "Moi aussi au début j'ai trouvé ça drôle" , "Torture? non, bizutage"
  • Une affiche
  • Un diaporama

Ces documents ont reçu l'aval du ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des sports; le diaporama, celui du ministère de l'Intérieur. La plaquette, les flyesr et l'affiche peuvent être commandés gratuitement (hors frais d'envoi) en téléphonant au 01 43 57 16 16 ou au 06 81 82 40 70. Vous pouvez les télécharger dans notre espace documentation.